quand je couds, quand je découpe, quand je corrige des copies, classe des documents, prépare mes cours,
je suis sensée avoir le nez sur mon ouvrage...

P1030461

mais si vous observez bien cette image, vous constaterez que je surplombe
la rue la plus piétonne et la plus commerçante de ma cité.
P1030462
alors souvent je lève le nez et je regarde les gens passer...
je regarde l'affiche de jazz à vienne,
le facteur qui entre à chaque porte et salue les commerçants, les mamans, les nounous, les flaneurs, les gourmands, les instits pressées avec leur gros sac, les copines qui me font coucou, les mamans qui portent, les commerçantes qui discutent, les fumeurs, les non fumeurs, les poivrots, les jeunes, les vieux...
c'est un spectacle permanent que cette rue là!
P1030464
au fond, y'a la boulangerie et ses boules au chocolat blanc,
en face de la Roulotte qui liquide sa collection Desigual
devant Benetton, le Coin gourmand
la fromagerie où le monsieur ne veut pas que les enfants mettent les doigts sur les vitres,
les Ateliers saint Eloi pour le plaisir des yeux,
le magasin de cadeau pour le plaisir du kitsch,
Pantashop, 1-2-3
un cordonnier pour recoudre mes Trippen,
Marionnaud pour faire la Fille
et le café des Orfèvres pour le café du matin, quand la boulangerie n'est pas ouverte.
Ah oui, j'oubliais Grana, traiteur pâtissier, pour les gourmandises à toute heure.

le 25 juin le jazz commence.
on est en plein milieu.
ça va swinguer!