une sacrée poulette ...

22 août 2014

600g de myrtilles et 2 poupées

embarquer ses poussins pour une virée en montagne. arriver à l'hôtel, juste au bon moment, s'offrir un apéritif en grimpant dans les mûres et chasser les asticots à la main. dîner au calme, ou presque, entre deux questions et deux chamailleries des poussins jolis, et dormir à trois dans une toute petite chambre. se lever pas si tôt, déjeuner de grosses tarines beurrées et partir à la conquête des myrtilles.

rentrer les doigts bleus, la tête pleine de mots, le corps plein d'envie de silence, et retrouver les deux poupées finies quelques heures avant de partir...

P1230767

P1230771

poupées matriochka modèle MCI, visage peints et corps en chutes de l'inépuisable stock...

P1230764

 

Posté par poulette sacree à 18:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 août 2014

et son sourire - la tenue cosy

celui du petit gars qui a appris à rire cet été...

et qui se délecte de conserver bien au chaud son secret,

dans sa jolie tenue décontractée...

P1230729

P1230736

P1230740

P1230746

P1230727

ensemble décontracté, kimono polaris taille 8A, grains de couture pour enfants, et pantalon carotte du livre couture rétro moderne, taille 8 ans, le tout coupé dans un drap monop en soldes, biais et appliqué puces des couturières.

P1230737

 

Posté par poulette sacree à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2014

le garçon

IMAG1146-001

petit bout d'homme à la peau caramélisée, il a tenu trois semaines sans même un ongle ronger. il a pédalé, pédalé et encore pédalé, 10 km par ci, 18 par là, sans jamais trop grogner. et pendant 120 km, il nous a accompagnés, suivis ou précédés, seul sur son joli vélo, des heures durant à pédaler.

petit garçon qui a retrouvé ses grigris, son ange et son pégase, et autour de son cou les a noués.

petit homme qui câline, qui dessine, mais surtout qui grandit.

IMAG1144

IMAG1142

IMAG1141

IMAG1149

marcel du livre de celine hoinard, taille 10 ans, jersey acheté à amiens chez ma voisine chérie, tatoo bernard forever

Posté par poulette sacree à 10:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2014

liste de mes envies

envie de finir ces copies. plus que quatorze.

c'est encore beaucoup.

aller coudre un marcel, ou deux, ou trois, et laisser l'aiguille doucement avancer sur un biais coloré.

lézarder au bord d'une piscine. souffler une ou deux ou 37 bougies, et rire.

avoir moins mal aux yeux, revernir ses ongles d'orteils et dormir encore.

faire une grasse matinée, danser la nuit entière, boire des thés et des perriers, lézarder.

choisir d'être en été.

se faire coiffer.

se laisser câliner.

souffler une ou deux, ou 37 bougies.

Posté par poulette sacree à 10:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juin 2014

le temps des copies

"je suis proffesseur de lettre et donc je cottoie énormément de personne adorrant ce style de poésie, tout comme moi."

oui, je suis professeur de lettres. je corrige des copies. des tas de copies. je me régale de cet exercice, il me permet de travailler à la maison, et de profiter de la chaleur, des terrasses, des siestes de début d'été et du jazz. ce matin, la ville offre à tous les élèves des écoles un concert, dans l'amphithéâtre. ce matin, les poussins sont partis, casquette pour la poussinnette, chapeau de paille et chemise en liberty pour le poussin, les poussins sont partis écouter de la musique au théâtre antique.

et moi je suis professeur de lettres. alors, vissée à mon siège, bouteille d'eau pétillante à ma gauche, consignes de correction calées et ordinateur allumé, petite fenêtre sur l'actualité, je corrige mes copies. et j'aime ce style de poésie. je ris.

"mais quoi les poètes ne devraient faire des poésie que sur les grillages et les stors électriques?"

jamais je ne me moque de l'élève. je ris fort. je me dis qu'il ne s'est pas relu. je trouve l'erreur poétique. je trouve le cancre bidonnant. j'adore leurs trouvailles. mon collier de perles...

mais quoi, devrait-on vraiment s'insurger contre les erreurs d'orthographe, les tournures maladroites et les expressions hasardeuses?

"il est vrai que nous sommes dans l'obligeance d'aborder des sujets sérieux"

oui, il existe des choses sérieuses.

le bonheur d'aller au concert

la peur au ventre quand ton père passe un scanner

l'angoisse des effets secondaires de la chimio

l'ivresse du temps bientôt libéré

la souffrance de tes proches

l'exaltation de ton rapport d'inspection

le plaisir des réussites de tes enfants

la trouille d'un nouveau boulot

l'envie féroce de faire de la formation

l'allégresse quand ta stagiaire est première au capes

les regrets d'avoir vendu ta surjeteuse

la fierté d'avoir réussi ton gâteau roulé

l'impatience d'avoir 37 ans

...

la vie quoi.

et puis rire encore,

"je vous fais donc par de mon désaccord vis à vis de son contenu. ne pensez vous pas qu'écrire sur une tasse de café risque d'être ennuyeux?"

Posté par poulette sacree à 10:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Fin »