le jour où la plus petite de tes deux enfants, les yeux bien plantés dans les tiens, pièce de deux euros glissée quelques heures plus tôt sous l'oreiller , t'interroge.

ce jour où elle te dit "maman, dis moi la vérité, la petite souris, le père noël c'est les parents, hein?"

elle a six ans, et quelques mois, une dévorante envie de savoir, et interroge depuis quelques temps. la fuite parentale est manifeste. on répond ici "et toi, tu en penses quoi?" et là "as-tu vraiment envie de savoir?".

elle a six ans et quelques mois et ce soir, on lui a répondu.

son visage s'est illuminé. son sourire a irradié la pièce aussi fort que le petit coeur de la poulette s'inondait de cette page déjà tournée.

on s'est tous retrouvés dans son lit. on a parlé, parlé, parlé. et ses mille questions ont enfin réponse trouvé.

une incisive en moins, et une vérité très fort affirmée.

adieu petite souris, lapin de pâques et père noël.

aurons nous encore le temps de rêver?

index

perenono