02 décembre 2013

premier dimanche de décembre

accrocher la guirlande de l'avent et la garnir de trésors à sourires. prendre le temps de dormir, de câliner, et doucement, dans la chaleur retrouvée de l'atelier, coudre, un peu, doucement, coudre et se retrouver. moins tousser. accueillir la poussinnette réparée, et la laisser farfouiller. l'écouter, et la laisser coudre. "maman, est-ce que les garçons aussi ils ont le droit de coudre?" lui expliquer; lui rappeler que le poussin a lui aussi un jour découpé son tisheurte, lui aussi choisi ses tissus et monté les manches d'un... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 10:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2013

kezako

maman, comment ça marche l'électricité? maman, est ce que ça existe un pays où on ne peut pas faire des enfants? parce qu'il n'y a pas de papas...? maman, pourquoi les étoiles meurent-elles? maman, qui était le père d'ulysse? maman, il est où mon maillot de bain? maman, tu dors? maman, c'est quoi l'altérité? maman, si vienne c'est à 19, c'est 19 quoi? maman, comment elle chauffe la piscine? maman, est-ce qu'on peut aller à hier? maman, si ulysse n'avait pas existé, est-ce qu'ulysse 31 aurait pu naître? maman, pourquoi... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 22:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2013

des kilos de tissu, un tigre, deux jolis poèmes

pour les puces des couturières, la poulette avait une fois de plus sorti tous ses tissus du placard. elle avait rédecouvert avec joie des coupons de toutes tailles, de toutes couleurs et de toutes matières. elle avait ressenti la fierté de n'avoir presque pas acheté de tissus ces derniers temps, et pourtant, son armoire ne dessemplissait pas. elle était partie les bras chargés de coupons de toutes tailles, d'un immense carton de chutes qu'elle avait vendu à la poignée, de quelques livres, de boîtes, d'un mesuromètre, d'un pied... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 08:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2013

des marcels à tire larigot

c'est sûr, c'est sûr, c'est sûr, il avait fait froid. on avait envie de couleurs, parce qu'on était en mai, mais quand même, on se caillait. on attendait le soleil. la poulette avait décidé de s'attaquer à son incroyable stock de jersey. après avoir honteusement pompé un patron d'agnès b, et cousu des jupes qui tournent à n'en plus finir, il lui restait des chutes, des chutes et encore des chutes. alors, elle s'était remise devant sa surjeteuse, avait découpé de tout petits marcels pour ses loulous, travaillé les biais d'encolure... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 09:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
31 octobre 2012

projet noël, acte 1 - la guirlande de l'avent

y penser depuis les premiers vide-greniers de l'automne. rêver de leur petits yeux émerveillés. découper des tissus, les apparier, vérifier. penser encore à leurs petits doigts fébriles et le plaisir de leurs découvertes. replonger tout ce petit monde dans ses pochettes, dissimuler l'ouvrage. attendre le premier décembre.
Posté par poulette sacree à 17:02 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2012

deauville, chevaux de bois et des étoiles plein les yeux...

  tout d'abord, il y avait ce jersey fuschia à pois rose, presque rouge. il y avait cette envie de voir la poussinnette dans ce tissu. ensuite, il y avait ce patron, à coudre en velours, et en caramel, évidemment, puisqu'il en était ainsi du défi. et puis il y avait eu cette longue nuit. une poussinnette réveillée à 3h37, cherchant ses scoubidous l'oeil ensommeillé, une poulette levée et bien réveillée, des tâches accomplies pour faire passer la nuit, et du temps tout le matin. il y avait ce patron de tisheurte et sweat... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 07:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 septembre 2012

la robe des premiers frimas (un peu de fluo)

le sourire d'une friponne. 8°C le matin, une crise de hurlements dans le couloir. la veille, un coup de pied dans la bouche du grand frère avait permis à la dent branlante de tomber. la petite souris était passée. les matinées étaient agitées et les cris renforcés. le sourire presque faussé. celui qui veut se faire pardonner, rassurer, aimer. le sourire qui dit "maman t'es belle" après avoir claqué la porte et hurlé "t'es nulle"! un sourire qui ne fait rien qu'à nous énerver. et puis l'idée. "on disait qu'elle était une brigande... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 21:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2012

chronique d'un dimanche de septembre

finir le dimanche en rigolant autour d'une table remplie de tapas. l'avoir débuté, haut perchée, clope au bec avec manue, délicieuse manue, accueillante et chaleureuse manue. finir le dimanche rassurée de n'avoir pas senti passer l'angoisse de la rentrée. avoir déposé son nouveau sac tout gai, tout prêt à démarrer, sur le bureau presque rangé. finir le dimanche avec, une fois encore, un petit en-cours de tricot, et des remarques, et des regards sur cette jeune femme qui tricote, qui tricote. avoir bien commencé, avec moult cafés... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 20:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2012

des vacances, encore

robe sofia, madame maman, taille 4A, tissu du marché fabriquer un peu et se reposer, beaucoup. regarder grandir les cousins, laisser de belles larmes couler devant la merveille d'une nièce toute fraîche arrivée, grimper aux arbres, redescendre, rire d'être fatiguée et sentir ses abdos contractés, attendre la pluie, et profiter de l'arc en ciel. dernières heures volées de ces grandes vacances. hmmm.
Posté par poulette sacree à 13:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2012

chronique d'un dimanche de printemps, au fil du temps

le poussin chantonnait d'une voix haut perchée une chanson si vieille qu'elle prenait la poulette aux tripes... "auprès du ruisseau, parmi les roseaux, une voix appelle, une voix d'oiseau, une voix d'azur et d'eau, parmi les roseaux". cette chanson si vieille berçait la poulette, enfant, qui regardait couler l'eau du ruisseau. elle berçait la poulette enfant, la poulette un peu triste, un peu seule, elle berçait. cette chanson qui avait bercé ses bébés, et qu'il chantait, lui aussi d'une voix si claire. il avait bien dormi et dès... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 18:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,