24 mars 2014

y croire encore...

croire. au printemps, à la chaleur, au soleil qui fait chanter les hommes. et regarder la pluie dégouliner sur les carreaux tout juste nettoyés. croire. en son travail. recevoir une inspectrice douce, gentille et enthousiasmante, et se sentir alors quelqu'un de bien. être reconnue. croire. en ses élèves. leur sourire. recevoir leurs encouragements silencieux alors que la dame est là, derrière, à observer la classe et son enseignante. les écouter. leur parler. les comprendre. et refermer la porte sur les larmes à peine dissimulées... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 10:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2013

histoire de pantalons - prévoir l'hiver

pantalon nonita de farbenmix, taille 120-128, tissus reteint maison, poche "enchanted forest" de leon design group, alexander henry, bouton petit pan, rubans du stock et tissus à fleurs du stock (lydie confiture) *** pantalon nonita, même taille, jean madame maman, tissu chiné chez manue, étoiles, pressions du stock chemise revisitée, carole favero, mon petit dressing, taille 6 ans, tissu chiné chez manue
Posté par poulette sacree à 18:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2013

l'annonce du printemps...chronique d'un dimanche de fin de vacances.

avant de fermer la grande porte, de pousser la grille et de dire au revoir au jardin des délices, profiter du moindre petit rayon de soleil. faire la fête au printemps, se parer de mille couleurs et se jouer de l'ombre et de la lumière. sentir combien il a été doux d'arrêter le temps, de courir avec les enfants, d'oublier tout pour un moment. rappeler à son souvenir, soleil caressant son visage, les longues minutes à rouler sur une route enneigée, l'émotion et le coeur serré en déposant le poussin dans ce grand bâtiment de vacances,... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 07:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2012

la robe des premiers frimas (un peu de fluo)

le sourire d'une friponne. 8°C le matin, une crise de hurlements dans le couloir. la veille, un coup de pied dans la bouche du grand frère avait permis à la dent branlante de tomber. la petite souris était passée. les matinées étaient agitées et les cris renforcés. le sourire presque faussé. celui qui veut se faire pardonner, rassurer, aimer. le sourire qui dit "maman t'es belle" après avoir claqué la porte et hurlé "t'es nulle"! un sourire qui ne fait rien qu'à nous énerver. et puis l'idée. "on disait qu'elle était une brigande... [Lire la suite]
Posté par poulette sacree à 21:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,