dans une ville où jadis on brûla la pucelle d'orléans le 30 mai 1431 vit une fille si douée et si douce que la poulette en est folle d'amour. l'autre jour, elle est venue rendre visite à une copine, et la poulette en a profité pour lui livrer quelques pelottes pour des bonnets d'hiver. elle s'est pas foulé, la poulette, elle a descendu sa rue et trouvé des laines lang à tomber. elle a, la perfide, promis à sa copine un petit ballon de foot. et puis elle a oublié. la perfide. mais elle y pense... aujourd'hui, sa kate adorée lui a envoyé ce petit bonnet. quand la poulette l'a essayé, il était parfait. cette vieille peau n'a rien trouvé de mieux que de lui dire qu'elle avait une tête de capote, sur la photo. merci kate. alors, quand la poussinnette est rentrée, et qu'elle a bien voulu poser avec son bonnet doudou, la poulette a été rassurée de ne pas avoir à s'exposer, affublée d'une durex coq de roche, sur son blog. en plus, la poussinnette n'a pas dissimulé sa joie, cette fois!

merci kate.

bonnet katelaine mia lang yarns, modèle durex tenu secret par la kate, et délicieusement porté par la petite cachetajoie...