noeud1

on a roulé. on est partis presque tout de suite après l'école, on a chargé la voiture et on a roulé. la poussinnette s'est endormie presque instantanément et le poussin a parlé, parlé, chanté, parlé, grogné, compté. ensuite il a eu faim. tout en roulant, la poulette lui a fait passer son petit sachet de pommes dorées, un sandwich au pain brioché, une tartine de fromage pasteurisé et un flanby et sa cuillère colorée. un peu d'eau et il s'est remis à parler. la route montait et zigzagait. la poulette se sentait fatiguée. il restait une heure à rouler. et puis, il s'est endormi.

c'était doux et sucré, une dernière nuit à l'odeur d'été. la poulette écoutait trombone shorty et se rappelait ce soir au jazz où elle l'avait applaudi à s'en brûler les mains. la nuit était douce. on a roulé jusqu'à gap, et le poussin ne s'est presque pas réveillé. juste le temps de faire sourire sa mère, sa tante et sa grand mère en se rendormant sur le carrelage glacé du couloir. la poussinnette était embuée de sommeil mais voulait une tartine de miel. ils ont dormi et la poulette fourbue s'est glissée dans la chambre d'alice, pour la dévorer des yeux.

on s'est baignés. on a sauté dans le lac pas du tout gelé. et puis le soir, quand on est rentrés, les jeunes parents se sont préparés. et on l'a gardée. au début, on l'a laissée pleurer. puis on a vite compris qu'elle avait faim. le poussin désemparé voulait lui donner le lait qu'on boit nous au petit déjeuner, et la poussinnette voulait savoir ce qu'elle disait en pleurs de bébé. elle disait qu'elle avait faim. alors la poulette a sorti les tous premiers pots de lait, les a fait chauffer, et quand ça a été prêt, alice a bu, bu, bu, jusqu'à se rendormir, repue.

quand les jeunes parents sont rentrés, ils avaient l'air revigorés.

noeud2

sarouel2tunique à encolure carrée et sarouel revisité façon grains de maïs, citronille, taille 6 mois pour alice, 5 semaines

bav1

bav2

bav3

bav4

bav5

série d'innombrables bavoirs ah non pas elle, tissus du stock, et des petits vélos pour bécot.