P1150376

P1150355

P1150359

il faisait frais, il faisait vent, il faisait aussi soleil. c'était bon pour la nature et bon pour l'énergie, ce soleil. le vent devait faire tourner quelques éoliennes, et la famille au grand complet allait se diriger vers d'inconnus utopistes pour leur donner la main, l'air de rien. on attraperait ces mains inconnues à 14h30, on en profiterait pour faire passer le message contre l'antenne relais, et puis on rentrerait avec froid au nez pour boire un chocolat chaud ou un thé.

P1150230

P1150258

 

P1150318

P1150319

P1150323

la veille, on avait fait deux groupes. les garçons avaient construit l'avenir avec serge et caro pendant que les filles avaient goûté chez papiri et mamiette, et profité de la belle tatie mélodie. on avait partagé des secrets et échangé des fringues, et la poulette, qui croyait vider ses étagères était revenue, comme souvent, les bras plus chargés encore. elle se dorlotait dans un joli pull en cachemire qui ne seyait plus à mamiette. et c'était tant mieux.

le jour de la chaîne humaine, on avait eu un peu froid et on avait répété "inactifs aujourd'hui; radioactifs demain" et expliqué au poussin ce que cela signifiait. le jour de la chaîne humaine, on avait apprécié l'initiative d'une petite asso qui proposait un troc de livres, et puis on avait croisé des copains. on était rentrés tard, et avant de rentrer dans le rythme effréné de la semaine à venir, la poulette avait cherché qui donc elle allait gâter pour son anniblog: il y avait cette dimension de la trousse, 20 x 17, que fine avait presque devinée. il y avait aussi celle qui avait répondu en premier, cette chipie de caroh, qui avait répondu à tout et qui était presque aussi proche que fine. alors, soit, la poulette referait la même pochette pour chacune d'elle, ou bien l'une des deux serait ok pour une autre pochette ou une bricolette... et puis celle qui avait de la chance, simplement, et à qui la poulette réservait une surprise: la dix-septième à venir tenter sa chance, d'après le true random number, c'était ananala, la maîtresse en maillot de bains.

la veille, la poulette qui avait fait la une de la scrapastuce avait eu 700 visites, et passé la barre des 100 000 pages lues. c'était incroyable et elle était ravie. alors merci.