la poulette a eu peur. elle a laissé, la mort au ventre, sa petite quitter la chambre de la clinique et se faire endormir pour déposer au creux de son oreille un diabolo minuscule. la poulette a eu très peur et puis finalement, la poussinnette est rentrée en pleine forme. juste quand la poulette, gelée de trouille, coincée du dos et blottie sous la couverture jaune de la clinique, terminait son délice du moment, serena de ron rash. bien réveillée, la poussinnette sautait partout et crevait de faim. il y avait de quoi rassurer sa mère ...

la poulette a mal au dos. l'angoisse aidant, son muscle du dos s'est figé et a réveillé une sournoise petite douleur à soigner de toute urgence à coup de rambouillet, d'après madame kate, de sèche cheveux, dixit marlouzette, ou de myo relaxant, pour le médecin de famille. les trois combinés, elle pense pouvoir assurer demain pour sa sortie scolaire à la biennale d'art contemporain. et l'air du rien, le torticolis lui a permis d'éviter une interro de couture... c'est con, la poulette, elle connaissait son cours.

à la place, la poulette a cousu, pour un joli projet.

P1120657

P1120663

68956194_p

et puis aussi pour un troc avec stéphanie. pour son petit marin, elle a dû freiner ses envies de couleurs et a essayer de plaire. verdict dans peu de temps...

P1120665

P1120670

P1120656

en bref, la poulette est débordée d'activité, et a besoin de se pelotonner sous la couette, avec une infusion et un massage. la poulette a des copies, des sorties, des stages, des interros, des bureaux de vote à tenir, des élections professionnelles, et envie de dooooooormir. mais il lui faut courir.