ça a débuté comme ça. un garçon qui avait oublié d'enfiler ses chaussettes et qui criait dans l'escalier pendant que la cloche de la mairie retentissait. deux heures. et tout le monde d'attendre les poussins et leurs parents. deux heures et la famille endimanchée de se diriger vers la mairie. manquait une marraine, celle qui toujours arrive en retard, et qui bien entendu, débarqua au moment où l'adjoint allait commencer sans elle. la poulette s'assit du mauvais côté, dans un mariage, la mariée était à la gauche du marié. mais on ne se mariait pas. ç'aurait pu être une drôle de blague à faire au comité restreint qui était là, ce 10 septembre 2011.

et puis ce fut une journée douce, ventée et chaleureuse.

P1110970

P1120014

DSC00108

P1120027

P1120045

P1120057

P1120073

P1120089

P1120114

P1120127

le moment où les enfants sont montés en premier, petit coeur serré, battant la chamade / le moment où l'adjoint a fini de lire, émotion dans les yeux de la poulette et frisson sur le bras de son amoureux. tout le monde était là, pour les poussins / le moment où tout le monde a signé, poil aux pieds / le moment où le temps s'est arrêté, et où on a visité la mairie, avant de laisser la place aux suivants / le moment où la poulette a voulu se presser, pour ne pas laisser tout le monde dans ce bout de jardin / le moment où la poulette a ouvert les gâteaux commandés par monsieur poulet, et adoré son clin d'oeil / le moment où tout le monde était si bien / les moments où on a joué / avec le bois, le vent, et les appareils / le moment où c'est le poussin qui a pris les photos...

et puis de retour à la maison, savourer encore et encore.