0363_0283_C___zoom

la poulette rentrait un peu tard de sa journée de travail et avait la gorge -et le cœur- fort endoloris
par les hurlements qu'elle avait poussé le matin sur son poussin transformé en monstrosaure maniaque barjo
par les six heures de cours qu'elle avait animées de sa voix douce et efficace
par le froid glacial et humide de ce vendredi ensoleillé.
ça grattait là, juste au milieu, et ça ne la faisait pas rigoler. elle buvait un thé en racontant ses malheurs à la blogosphère apitoyée sur ses drames de poulette, et puis elle prévoyait son escapade gapençaise. sa petite sœur l'attendait, et elle allait lui montrer les petites robes de cérémonie et les couleurs des vêtements de garçons... de délicats chardons d'hiver en liberty sur lesquels elle avait tout bonnement craqué. LIBERTY WINTER THISTLE un nom un peu dur à prononcer. un nom pour un joli tissu qui la faisait craquer. elle était prête à faire des liquettes, des chouchous, des fichus, des bandanas, tout ce qui pourrait embellir le mariage de sa jolie petite sœur.
comme en plus elle s'était choisi une robe noire, elle pourrait aussi en garder un bout pour se faire une étole!!!

chic chic chic!